Le blog Droit administratif

Aller à l'accueil | Aller à la table des matières |
16 12 2011

L’équipe du blog Droit administratif s’agrandit !

Créé il y a six ans par François GILBERT, le blog Droit administratif a beaucoup évolué au fils du temps. A l’origine, il ne comptait que quelques billets d’humeur et de brèves analyses de décisions du Conseil d’Etat et du Conseil constitutionnel. Puis, Alexis FRANK et Alexandre CIAUDO se sont joint au projet et le contenu du blog s’est étoffé.

Le billet sur le concours de conseiller de tribunal administratif et de cour administrative d’appel, qui compte à ce jour plus de 170.000 lectures, est devenu un véritable lieu d’échange pour les candidats qui sont chaque année plus nombreux à s’y retrouver. Celui consacré aux Masters 2 de droit public, qui compte près de 130.000 lectures, reste une source d’informations déterminante pour les étudiants de Master 1. Il en est de même de la proposition de méthode du commentaire d’arrêt destinée aux étudiants de Licence 2, également lue plus de 130.000 fois.

Des comptes-rendus de colloque ont été proposés par des doctorants y ayant assisté. Des contributeurs réguliers, universitaires, avocats, élèves-avocats et magistrats, ont activement contribué à la survie du blog, mise en danger par les contraintes de temps des responsables qui les ont notamment contraint à abandonner la revue bibliographique qui aura été tenue durant 4 ans. Qu’ils en soient ici remerciés. Une rubrique plus légère sur les liens entre le droit et le cinéma a été créée ; des analyses des systèmes juridiques de Stars Wars et de Kaamelott ont pu y être proposées.

Bien que la question ait fait l’objet de vifs échanges, le blog Droit administratif qui se voulait à l’origine un simple lieu d’échanges entre membres de la communauté juridique, a pu légitimement être considéré comme un lieu d’expression de la doctrine.

Voilà maintenant plusieurs mois que le blog est progressivement tombé en déshérence, ses fondateurs n’ayant plus le temps nécessaire à consacrer à un maintien d’activité raisonnable. Toutefois, cette situation est déjà en train de changer.

Nous sommes en effet heureux de pouvoir vous annoncer l’arrivée au sein de la rédaction du blog de quatre nouveaux arrivants dont les lecteurs ont déjà pu apprécier le dynamisme : Florian POULET, Jean-Baptiste CHEVALIER, Julien LALANNE, et Vincent MALBERT. Ces jeunes auteurs, présentés ci-dessous, ont l’ambition de redynamiser cet espace et ont de nombreux projets en tête.

Nous leur souhaitons la bienvenue dans notre équipe et espérons les lire souvent.

Florian POULET

Florian POULET est doctorant contractuel, chargé d’une mission d’enseignement, à l’Université Panthéon-Assas.

Diplômé du Master Contentieux Public de l’Université Paris I et du Master Droit Public Approfondi de l’Université Paris II, il prépare actuellement une thèse sur « L’inopérance dans le contentieux administratif ».

En parallèle, il assure plusieurs charges d’enseignement à l’Université et à l’Institut de préparation à l’administration générale de Paris.

Il a effectué différents stages en cabinet d’avocats (au barreau et aux Conseils) et a exercé les fonctions d’assistant de justice, d’abord au sein du tribunal administratif de Versailles (3ème chambre), puis au sein de la section du contentieux du Conseil d’Etat (3ème sous-section). Il a rédigé plusieurs billets sur le Blog droit administratif.

Jean-Baptiste CHEVALIER

Jean-Baptiste CHEVALIER est assistant de justice au Conseil d’Etat (3ème sous-section de la section du contentieux) et chargé d’enseignement en droit administratif à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne.

Diplômé du Master 2 Recherche Droit public approfondi de l’Université Paris II Panthéon-Assas et du Master 2 Professionnel Contentieux Public de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, il a obtenu, avec l’équipe de l’Université Paris 1, le prix Georges Vedel de la meilleure plaidoirie QPC en juin 2011.

Julien LALANNE

Julien LALANNE est élève-avocat à l’Ecole de Formation professionnelle des Barreaux de la Cour d’Appel de Paris (EFB). Il est par ailleurs étudiant à l’Institut de Droit Public des Affaires (IDPA).

Il est diplômé du Master II Professionnel Contentieux Public de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne et du Master II Recherche Droit Public Approfondi de l’Université Paris II Panthéon-Assas.

Julien a travaillé dans plusieurs cabinets d’avocats, notamment spécialisés en droit public, mais également auprès d’une fédération sportive. Il a effectué différents stages dont un au sein de la section du contentieux du Conseil d’Etat (5ème sous-section).

Vincent MALBERT

Vincent MALBERT est actuellement élève-avocat à l’Ecole de Formation professionnelle des Barreaux de la Cour d’Appel de Paris (EFB). Il est également étudiant à l’Institut de Droit Public des Affaires (IDPA).

Il est diplômé du Master II Professionnel Contentieux Public de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne et du Master II Recherche Droit Public Approfondi de l’Université Paris II Panthéon-Assas.

Vincent a effectué différents stages auprès de cabinets d’avocats à la Cour spécialisés en droit public, au sein d’une autorité administrative indépendante ainsi qu’auprès de la direction des affaires juridiques d’une collectivité. Il a par ailleurs travaillé pour un cabinet d’avocats aux Conseils.

Commentaires

Renaud H dit :

Je souhaite une bonne inspiration aux nouveaux arrivants, et je constate que le M2 Contentieux public de Paris 1 est fortement représenté! Allez JB, donne tout! 😉

Snakes Frank dit :

L’équivalent d’une ville comme Dijon a lu le billet sur les conseillers de TA…

Deux fois Versailles donc…

Tib dit :

Et plus d’1,5 fois Orléans…

Yann dit :

Orléans, Beaugency,
Notre-Dame de Cléry,
Vendôme, Vendôme !

Bienvenue aux nouveaux tauliers et mille mercis aux anciens. Je pense ne pas détromper l’Abbé en disant que nous assurerons encore un peu la permanence sur le fil des conseillers de TA avant d’être relayés par de plus jeunes.

Franck dit :

Très impressionnant, tous les quatre les 2 mêmes M2 !

Ça a l’air d’être le duo gagnant… Du moins pour écrire ici, mais ici n’est-ce pas la référence ? 😉 J’en viendrais presque à regretter d’avoir refusé le M2 contentieux public cette année !

Franck dit :

Très impressionnant, tous les quatre les 2 mêmes M2 !

Ça a l’air d’être le duo gagnant… Du moins pour écrire ici, mais ici n’est-ce pas la référence ? 😉 J’en viendrais presque à regretter d’avoir refusé le M2 contentieux public cette année !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *