Je ne me risquerai pas ici à essayer de résumer les interventions de grande qualité qui eurent lieu en Sorbonne, le lecteur saura patienter jusqu’à l’automne la publication des actes du colloque. Pourra simplement être soulignée l’idée générale qui est ressortie des débats, à savoir l’importance fondamentale de la notion de personnalité publique et le particulier intérêt qu’il y a à tenter de conférer une spécificité à la personnalité publique vis-à-vis de la personnalité privée.

Le programme :

G. BIGOT, « Personnalité publique et puissance publique »
P. YOLKA, « Personnalité publique et patrimoine »
N. MATHEY, « Personne publique et personne privée »
A. ROUYERE, « La personnalité publique partielle »

D. de BECHILLON, « L’Etat est-il une personne publique comme les autres ? »
L. RICHER, « Les personnes publiques innommées »
P. WACHSMANN, « Personne publique et droits fondamentaux »
C. VIGOUROUX, « Personne publique et responsabilités »
L. AYRAULT, « Personne publique et droit fiscal »
F. POIRAT, « Personne publique et droit fiscal »
S. NICINSKI, « Personne publique et droit du marché »

La tenue de ce colloque a également été l’occasion pour l’AFDA de délivrer le premier prix de thèse de l’association, d’un montant de 1.000 euros à Thomas PEZ qui a réalisé une thèse volumineuse sur « Le risque dans les contrats administratifs » sous la direction de Pierre Delvolvé, et dont la qualité a été unanimement saluée par le jury spécialement composé à cet effet par le bureau de l’AFDA. A également été annoncé la prochaine mise en ligne su site Internet de l’AFDA que nous ne manquerons de signaler.
A n’en pas douter, l’AFDA est une association dynamique et pleine de promesses qui remplit déjà et continuera de remplir son objet social : promouvoir la recherche en droit administratif.

Pour tout contact :
AFDA
Institut Cujas - Université Panthéon-Assas (Paris II)
12 place du Panthéon - 75231 Paris Cedex 05
afda@neuf.fr