Notez qu’à l’inverse, la responsabilité de l’État a déjà été retenue au bénéfice d’un enseignant du fait de l’absentéisme de ses élèves (CAA Paris 16 mai 1989, ''M. Brochard'', n° 89PA00078 : Rec., tab.).