Ce fut une expérience très intéressante, agréable, mais aussi fatigante. J’ai, pour la première fois, vraiment travaillé vingt heures de suite (vingt et une pour Snakes, qui a été plus courageux que moi…), et croyez-moi, c’est harassant. Il m’a bien fallu trois jours pour m’en remettre, d’autant que j’avais un agenda déjà bien chargé en cabinet.

Cette leçon de 24 heures était, avant tout, l’occasion de se retrouver avec une brochette de juristes de haute volée et de pouvoir, sur un sujet particulièrement stimulant, confronter ses idées avec eux, même si les recherches et les projets de rédaction sont faits en petite équipe, voire en solo. J’en profite pour remercier la candidate et tous les équipiers pour leur sympathie. Quant à Snakes, avec qui j’ai travaillé en duo, il a été particulièrement brillant, puisqu’il a trouvé dès la troisième heure le principe du plan (magnifiquement reformulé par la suite, il est vrai).

Pour avoir une idée des sujets tombés cette année, je vous renvoie aux deux billets du Professeur Rolin (ici et ). Pour ceux que l'expérience tente (pour le prochain concours), l'éminent Professeur lance d'ailleurs une "bourse aux équipiers".